« Faire un sitting »

 

Une vie hélas ne peut suffire à accomplir les plus pressants devoirs, au nombre desquels vérifier in situ qu’aucun autre pays non-anglophone n’est assez bœuf pour faire un « sitting ».

Mais revenons à nos moutons, moutons.

Loin de nous l’idée de dénigrer cette forme de protestation non-violente qui consiste à poser son derche en un lieu non prévu à cet effet, et attendre stoïquement que les poulets labellisés viennent vous cueillir pour vous reposer sur vos pattes un peu plus loin. Cette immobilité n’offre que des avantages. Elle donne corps à la charmante expression « manu militari ». Et reste, malgré les deux volatiles qu’elle mobilise pour votre seule personne, le moyen de transport le plus économique sur petite distance. Mais surtout, les coccyx étant à l’arrêt, elle coupe court à la journaleuse formule « 57 selon la police, 3 500 000 selon les organisateurs ». Rien que pour ça, respectons le sit-in, nom de nom !

Vous l’avez pigé, « sitting » est tentant mais fautif : si les manifestants s’assoient de fait, ils s’assoient surtout dans (la rue, des bureaux, l’église St-Bernard dont le souvenir est encore vivace). L’angliche a fait de sa locution « to sit in » un nom, sit-in, similaire au come-back dont nous abusons pour évoquer le retour d’un zigue après un supposé stand-by.

De même, le popotin plus que jamais calé, nous nous rendons au drive-in sans qu’aucune suffixation abusive ne nous monte le bourrichon.

 

Pressing, piercing, consulting, surbooking et jusqu’au malheureux shampooing, l’on colle de longue date du –ing à tout ce qui bouge. Voire, dans ce cas précis, à ce qui ne bouge pas d’un poil. Les férus de westerns plaideront la circonstance atténuante du nom du chef indien Sitting Bull, « Bison Assis » ou plus précisément « Bison mâle qui se roule dans la poussière ». Sans doute à cause de la balle qu’un Visage Pâle vient de lui loger dans le buffet.
M’associerez plus pacifisme à « sitting », comme ça.

Merci de votre attention.

 

Publicités

Vous diriez même plus :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s