« Qui nous vient de »

 

Et nous accueillons ce soir Machin, qui nous vient de Bruxelles (…) ;
La
chanteuse Machine, qui nous vient de Caroline du Nord (…)

Il se trouvera toujours un Monsieur Loyal pour apporter cette planplan précision et se faire mousser sur le dos de l’attraction. On pourrait en rigoler, à première vue. Sauf que sous son vernis d’exotisme bon marché, « qui nous vient de » a quelque chose de suspect. Allez savoir d’où ça nous est venu.

Mais revenons à nos moutons, moutons.

L’expression est la version bon enfant du désespérant « issu de l’immigration », ou peu s’en faut. La meilleure preuve, c’est qu’elle ne marche qu’avec des destinations plutôt reluisantes. On ouïra rarement :

Tartempion, qui nous vient du désert de Gobi ;
d’Ossétie du Sud

ou encore

Kim Jong-un, qui nous vient de Pyongyang

(parce que y’a que lui qui peut sortir).

Grands-ducs et trouducs se répartissent équitablement partout, c’est bien connu. En quoi la venue d’un(e) quasi-inconnu(e) sur notre sol serait-elle gage de qualité ? La proportion d’usurpatrices de micro serait-elle moindre en Caroline du Nord ? Qu’elles se farcissent des heures de contrôle des bagages d’aéroport si ça leur chante. Je veux bien être changé en Ella Fitzgerald si ce préambule flatte leur talent. (Je veux bien être changé en Ella Fitzgerald tout court d’ailleurs).

 

‘Tention, s’agit pas de renier ses origines. M’enfin de là à céder au comme-une-otarie-sme à tout bout de champ…
Car quoi, personne ne peut se résumer à son pays natal « jusqu’à loucher » (comme disait Brassens Georges). Ni à sa couleur de peau, ni à ses préférences. « Black and proud », « gay pride » sonnent comme des revanches bien compréhensibles sur le plan historique. Mais maladroites à la longue. Pourquoi clamer un truc qui ne se discute pas et qu’on n’a pas choisi ? Supposez qu’on se dise « fier d’aimer les frites ».
Eh ben, mais qu’est-ce que ça fout, ça ?

Merci de votre attention.

 

Publicités

Vous diriez même plus :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s