Lobby

 

Pour peu que nos institutions laissent à désirer, l’existence de lobbies au statut mal défini (loi 1902 ?) fait le lit de toutes les théories du complot. Comment un groupe d’influence qui impose ses vues en coulisse, fait pression et pour tout dire opère dans le sournois, peut-il porter un nom aussi charmeur ?

Mais revenons à nos moutons, moutons.

C’est bien pratique : il y a un lobby pour tout.

Le lobby juif,
Le lobby franc-maçon,
Le lobby des armes à feu,
Le lobby laitier,
Le lobby des casinos…

Faites vos jeux : la cause de tous nos maux se trouve forcément là-dedans.

L’origine du mot elle-même suinte le mystère. Dérivé du lob passant par-dessus l’adversaire, ce qui a le don de l’énerver copieusement ? Mimétisme avec le hobby, autre centre d’intérêt pour une communauté ? En parlant de communauté, impossible de ne pas songer à hobbit, de là audit puis bauxite, encaustique, encornet, trottinette, votre enthousiasme fait plaisir à voir, malheureusement on n’est pas là pour rigoler.

Lobby, donc, fait officiellement son apparition en 1952 dans nos dictionnaires, bien des plombes après les anglophones pour lesquels il signifie « couloir, passage » dès 1530.
Son sens figuré date de la fin du XVIIIe siècle aux uhèssa. Devenu lieu de passage (de préférence, vaste hall permettant d’alpaguer législateurs et gogos en nombre), un lobby désigne par métonymie la bande de forts en gueule qui s’y massent.
Les mêmes se retrouvent aujourd’hui à « faire du lobbying », rentre-dedans légal qui a de quoi, on l’a vu, gonfler tout bon citoyen.

Sous le coup de cette agitation, on en oublierait presque le latin médiéval laubia, lobia (« cloître, allée couverte d’un monastère »). Voilà lobby logé. D’où évidemment l’anglais lodge hérité de notre propre loge.
Vous l’avais bien dit qu’il y avait du maçonnique là-dessous.

 

Lorgnons également sur le proto-germanique laubja-, « abri ». De « feuillage » principalement, puisque sur l’étymon voisin laubaz a poussé leaf, la « feuille » des Zanglais as everyone knows.

S’abriter derrière un lobby tient donc du pléonasme : gonflant à double titre.

Merci de votre attention.

 

Publicités

Vous diriez même plus :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s