Obèse

 

Avez-vous remarqué comme tous les mots pour dire l’embonpoint se parent des rondeurs du o ? Gros, lourdaud, énorme, dondon, sumo, [un peu] enveloppé, obèse… Outre qu’il rime avec « pèse », ce dernier est, de surcroît, le seul adjectif au monde à finir en –èse. Ce qui en soi est assez balèse.

Mais revenons à nos moutons, moutons.

A notre obèse, l’Académie fait une… d… trois places depuis 1878 entre obérer, « faire peser une lourde charge financière sur » (décidément) et obésité, « état d’une personne obèse ». On le voit, aucune échappatoire pour obèse, engoncé dans sa triste condition.

 

La faute à obesus : « bien nourri, gras, replet » et autres concepts du même tonneau.
Or obesus, avant de prendre ses quartiers en tant qu’épithète, n’était autre que le participe passé d’obedere, « ronger »… Allez comprendre !

Découpons le verbe latin en tranches.

•  Edere : on ne connaît que lui, c’est « manger » (songeons à l’anglais to eat, au chleu essen, sans parler de comestible issu de comedere, version longue d’edere) ;

•  Au tour d’ob : « autour ».

Nous y voilà !

Si « ronger » en est le sens littéral, obedere peut aussi signifier, pour les fondus de métaphores, « manger autour » (sous-entendu) « du cadran », soit toute la journée.
Moi je dis : faut pas s’étonner.

 

Selon une étude à peine sortie du four, l’obésité toucherait un tiers de l’humanité. C’est énorme.
Parallèlement, 1 sur 8 d’entre nous ne mange pas à sa faim. C’est là sans doute le plus gros scandale.

Merci de votre attention.

 

Publicités

Une réflexion sur “Obèse

Vous diriez même plus :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s