Rescousse

 

Encore un mot qui clouera le bec de ceux qui pensent pouvoir se passer d’autrui en toutes circonstances. Seuls habilités à ne jamais prononcer rescousse : ermites, pompiers, personnes décédées.

Mais revenons à nos moutons, moutons.

L’expression consacrée veut donc qu’en cas de danger on appelle quelqu’un « à la rescousse ». Si l’individu n’est pas physiquement présent, il est tout à fait possible de l’appeler au téléphone et à la rescousse. Le cumul se fait automatiquement.

Comme ça, à brûle-pourpoint, rescousse serait la petite sœur de secours que ça ne nous ferait point tomber à la renverse. Témoin l’angliche rescue, qui touche aux sauveteurs professionnels (tandis que nous autres venons à la rescousse de façon totalement désintéressée, that’s the difference).

Mais attention aux faux amis.

 

D’abord, rescousse a connu plusieurs variantes. Au nombre desquelles rescusse, rescosse, voire recousse (sous l’influence de recourir) : « action de reprendre qqch ou qqn enlevé de force ». En l’espèce, il s’agit tout khônnement du participe passé féminin substantivé de l’ancien verbe rescourre, « arracher, délivrer, reprendre » [son dû, donc].

On ne vous la fait pas, re- ne fait qu’intensifier escourre, « secouer, arracher, enlever, se détacher », calqué sur le latin excutere de même sens.
Et avec le radical cutere, on peut en voir du pays, dites donc : dis-cuter, per-cuter, con-cussion
D’ailleurs, il suffit de jouer avec les préfixes pour qu’apparaisse bientôt sous nos yeux ébahis succutere, « agiter, ébranler », précisément à l’origine de notre secouer.
Hein qu’elle secoue, cette étymo.

 

Puisqu’on en est à examiner cutere sus tutes les cutures, on tombe rapidos sur sa première version quatere, « trembler ». Aucune descendance probante ? Et casser alors (du frérot latin quassare) ? Sans oublier l’earthquake de nos amis grand-bretons, et crac !

The boucle is boucled : quand le tremblement de terre a tout cassé, appeler à la rescousse s’impose.

Merci de votre attention.

 

Publicités

Vous diriez même plus :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s