Guet-apens

 

Vous souvient-il du paquet de gâteaux éponymes ? Sur le coup, votre serviteur crut à un mot anglais : « gwet-a-pence ». Jusqu’à ce que l’entourage moqueur pourfende cette chimère de jeunesse dans un grand éclat de rire.

Mais revenons à nos moutons, moutons.

Ben quoi ? Nom composé, rythme entraînant, finale unique en son genre… Un charme quasi-ésotérique, avouez.
Et reclipsez son sens dessus, guet-apens continue d’écraser les collègues. Piège ? Trop général. Embuscade ? Trop sylvestre. Aucun traquenard n’évoque aussi crûment la terreur de croiser des bandits de grand chemin.

Pour la partie guet, on capte : les affreux guettent leur proie, tapis dans l’ombre.
Mais quid de cet apens mystérieux ? L’image persistante d’appentis et d’appât n’aide pas.

 

« Agwait purpensé » (aha ! n’empêche qu’il y avait bien un w) fut d’abord fomenté à partir des anciennes versions d’aguet et de porpenser (« réfléchir »), ce dernier dérivant de penser, vous pensez bien.

En 1353, nous voilà à « d’agais apensés » (littéralement « se mettre aux aguets en l’ayant prémédité », on frise le pléonasme quand on y pense). Exit porpenser, bienvenue au frère de lait apenser.

Beaucoup de a, tout ça. Vers 1460, « de guet apensé » file plus droit en bouche.

Encore plus tard, chez Rabelais, on relève « de guet à pens » et « de guet appens ». La locution prend du galon jusqu’à compoter en substantif. Un « guet à pens » devient en 1508 un « dessein prémédité de nuire », rhabillé en guet-apens d’après apens, « pensée, réflexion » (tiré du verbe et attesté au XIIe).

 

C’est gai. Et guet ?

Origine francique : wahta (personne faisant le guet). D’où le verbe wahtôn (« surveiller »).
Wait a minute, ça ne vous rappelle rien ? AHA ! N’EMPÊCHE QU’IL Y AVAIT BIEN UN W.

 

Notez qu’appliqué au mot du jour, le plaisant « faire le pet » (altéré de guet) aurait tourné en « pet-apens », ce qui nous aurait valu d’inévitables confusions avec « Peter Pan ».
Moralité : si vous voulez apprendre à voler, rien de tel qu’un bon guet-apens.

Merci de votre attention.

 

Publicités

Vous diriez même plus :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s