Mille milliards

 

Le festival du bouffage de mots bat son plein. Attraction du jour : gober les l de million et milliard.

Mais revenons à nos moutons, moutons.

Son succès remonte à loin, bien avant le cégétiste en chef Henri Krasucki dont les fameux totaux à plusieurs zéros laissaient au moins les l en paix.

Qu’on se le dise : s’y sont ‘à, c’est pas pour faire beau.

Indépendamment de la fiabilité des chiffres, comment un gonze annonçant

trois « mions » cinq cent mille chômeurs

peut-il être crédible ?

 

Comme si l’image mentale de ces [ill], associée depuis le ba-be-bi-bo-bu à fille, bille, caille, habiller, grille-pain, cédille et vanille, pour ne citer que les plus réjouissants (défibrillateur exclu), vampirisait le i qui suit !

Il est vrai que sorti de million, milliard et des noms en -villiers, [illi] n’est jamais suivi d’une voyelle (sauf dans serpillière et cordillière qui ont leur prononciation bien à eux).

 

Et les énumérations à toute berzingue d’une partie de cache-cache ? C’est de bonne guerre, nous ne glissons que pour atteindre plus vite la centaine. Si, à un « mion » et des brouettes, vous êtes toujours en train de compter, c’est que vous avez omis de vous arrêter à cent. Ou, plus probablement, qu’on vous aura joué un vilain tour.

 

D’ailleurs, z’avez remarqué que nous alignons tous des milliers parfaitement articulés quoi qu’il arrive. Passé cette échelle encore humaine, notre perception perdrait-elle pied et notre prononciation itou ?

 

Pourtant, je vous fiche mon billet qu’avec billion et billiard, plus personne ne moufte. Ecorcher 10 puissance 9, d’accord. Mais 10 puissance 12 ! Vous n’y pensez pas. Dès qu’il s’agit d’épater la galerie, plus de « bions » ni de « billards » qui tiennent. Sous peine d’aller au tapis.

Merci de votre attention.

 

Vous diriez même plus :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s