Gratuit

 

Voyons les choses en face : rien n’est jamais gratuit. Ni cette troisième merdouille offerte pour deux achetées, ni la folie aveugle de l’assassin, ni même vos gros poutous en apparence désintéressés. Le marchand écoule son stock, le déséquilibré agit pour le plaisir de tuer. Et la preuve d’amour alors ?

Quand on donne un baiser à quelqu’un, c’est qu’on avait envie d’être embrassé soi-même.

Et toc, Sacha Guitry.

Mais revenons à nos moutons, moutons.

Reluquons bien la silhouette de gratuit. Tout juste parvient-elle à évoquer celle de fortuit. Gratuit/fortuit, gratuitement/fortuitement, jusqu’ici c’est bonnard. Mais si dans le premier cas le substantif fait gratuité, que donné-ce dans le second ? Fortune. Gratuité/fortune, la langue est coquinou ces temps-ci. Laissons l’inusité fortuité aller se frotter au monstre gratune tiens.

 

L’adjectif fortuitus naît donc de fors (« hasard »). Mais d’où provient gratuitus ? De gratia, la « grâce », mes petits choux. Au sens de « charme » mais aussi de « faveur » ; sachons-lui gré au passage de nous avoir donné gratitude.

La belle a poussé sur l’épithète gratus (« aimable, agréable »). En grattant bien, on finit par tomber sur le radical indo-européen gwere-, « préférer ».

Si donc on vous juge « persona non grata », dites-vous que votre présence est littéralement désagréable et qu’il serait préférable d’aller scier les khôuilles d’autres convives.

 

Au fait, gratis n’est point du tout la variante populaire de gratuitement (contrairement à gratos) mais bien le décalque de l’adverbe latin de même sens (anciennement gratiis).

 

Quant à gratin, évitez de gloser sur le caractère « aimable » du beaufort fondu. Voire sur le sens figuré d’« élite », cette étymo est déjà suffisamment gratinée comme ça.

Merci de votre attention.

 

Vous diriez même plus :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s