81

 

L’estranger avançant le nombre de « quatre-vingt et un » sur nos terres ne réussira qu’à nous faire marrer comme des baleines. A bosse. Des maths ? Pas sûr.

Mais revenons à nos moutons, moutons.

Epousseté, étoiled’araignéé, reprenons notre vieux boulier. Mettons deux dizaines de côté, plus une unité pour faire 21 ; vous venez de lire « vingt et un », avouez.
+ 1 = 22. « Vingt et deux » ? Aaah non, « vingt-deux ». Et n’allez pas prononcer « vin-deux » vindieu, sans quoi les baleines rappliqueraient.

Pour plus de swing en effet, nous fomentâmes un petit truc : compter « vin-n-deux », « vin-n-trois », etc.
« Vintin » ou, pire encore, « vin-in » ont été proscrits pour cette raison, d’où le et de « vingt et un ».

 

Dans ce cas, pourquoi « quatre-vingt-un » ? « Quatre-vingt et un » ne ferait pas injure au bloc des vingtaines ! Combien de fois est-on obligé de reprendre un interlocuteur dictant 80 ou 81, afin d’être sûr d’avoir bien entendu ? Dans les 80-81, et c’est une moyenne.

D’ailleurs, si « quatre-vingt-deux » ne nous choque pas, plutôt mourir que d’en passer par « vin-deux ».

 

Pour mesurer le sac de nœuds, regardons par-dessus l’épaule des petits copains. Twenty-one, nonante et un, 99 Luftballons : dizaines accolées aux unités sans aucun lézard.

Rappelons que les Belges passent le cap de la soixantaine avec septante. Force est de constater qu’au même point, nos énumérations à nous ne ressemblent plus à rien.
60 + 10 ? Soixante-dix.
+ 10 = ?
Yé né vous lé fais pas dire.

 

« Quatre-vingts » n’était déjà pas jojo. Avec « quatre-vingt-un », notre système numéral tombe dans le domaine du rafistolage. Encore heureux que le boulier s’arrête aux milliers, y’aurait encore de quoi jacter jusqu’à l’infini.

 

Où l’on voit que la France est une terre de métissage. Où l’on voit que parfois, c’est le bo’del.

Merci de votre attention.

 

Publicités

Vous diriez même plus :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s