Bol

 

Il nous cueille tous les jours au saut du lit. Si bien qu’à l’heure d’« en avoir ras le bol » ou d’« avoir du bol », on ne le calcule même plus. Pas sûr qu’avoir « un mug monstre » ou « un de ces mazagrans aujourd’hui » nous mette dans des états pareils.

Mais revenons à nos moutons, moutons.

Rigoureusement authentique : bol descendrait du grec ancien bolos, « jet, coup de dés » ou bôlos, « motte de terre », selon l’humeur. Le premier est issu du verbe ballô, « jeter », dont le petit frère emballô (« insérer, jeter dans ») se déploie depuis en emblème. Ou en embolie si c’est pas de bol.

 

Mais que fait-on de l’anglais bowl ? Car ce sont bien les sujets de la reine qui importèrent l’illustre bowl o’ punch des Indes occidentales sur nos côtes au XVIIe. Ce bolleponge n’avait rien de nouveau si l’on considère que bolle faisait déjà partie intégrante des petits-déj de 1150. Sachant qu’il déboule du même utérus que balle, pour ne pas dire boule, on conclut que tout ce petit monde « roule ». Hâtivement car il « enfle » en réalité, indo-européen bhl- oblige.

Incrédule ? Lapez donc le bhl le plus proche, comme disait Arielle Dombasle (qui en connaît un rayon question enfler).

 

Bol est dans tous les bons coups : « prendre un bol d’air » (à ne pas confondre avec « prendre un polder » où l’on boit plutôt la tasse). Mais aussi, plus distingué (pour compenser les mbôôrps qui s’ensuivent), « une bolée de cidre » avec les crêpes. Là encore, prenez garde : si vous prenez une « bolée de bois vert », c’est vous qui payez la note.

Quant aux légistes assermentés, toujours un brin voyeurs, ils s’empresseront de révéler le « bol alimentaire » d’un mort en examinant son estomac. D’où il ressort que les dernières agapes sont souvent d’une frugalité déconcertante.

 

En tout état de cause, celui ou celle qui vous met les boules est sinon une enflure, du moins un bolos.

Merci de votre attention.

 

Publicités

Vous diriez même plus :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s