« Timber »

 

… fait le bûcheron le soir au fond des bois. S’il appartient toutefois au gang des chemises à carreaux, ces jean-foutre doublés d’oiseaux de mauvais augure, trop butés pour changer de motif ne serait-ce qu’une fois de temps en temps, ces sous-hommes aussi khôns qu’une cognée, n’ayons pas peur des mots.

Mais revenons à nos moutons, moutons.

Pourquoi « Timber » et non « ‘tention » ou « chaud devant », sommations tout aussi explicites ? Avouez que jusqu’à maintenant, le cri vous semblait né par pur hasard du fruste esprit d’un sylviculteur canadien vers 1912. Zélote d’une divinité de l’érable qui plus est.
Funeste erreur.
Il ne vous aura pas échappé que cet avertissement retentissait exclusivement lors de la chute d’un arbre. Au moment où une barre d’immeubles implose, point l’artificier ne se fendra-t-il d’un « Timber » triomphal. Notre mot du jour trouverait-il ses racines en forêt ?

Meuh bien sûr ! Elles ont poussé dans le vieil anglois timber, « construction, structure » puis « matériel, bois de charpente », de là « tout type de bois » (pas bégueules in those days). Plus à l’Est et plus enfoui encore, on tombe sur le proto-germanique temran (celui-là même dont une branche a donné l’allemand Zimmer, « chambre »).
Et puisqu’on en est à tout déterrer, l’indo-européen demrom- fait bientôt surface, formé sur le radical commun dem-/dom- exprimant peu ou prou l’idée de « baraque » (que nous avons domestiquée, oui oui, comme tout le monde).

 

Tiiiiiiiimbeeeeeeer !

revient donc à hurler

Bois de charpeeeeeeeeeeeente !

à la cantonade censée retirer ses miches d’en dessous.
Les pégus en vichy craignent aussi peu la redondance que le bambin sur son pot constatant :

Caca.

On dira ce qu’on voudra, dans le genre bas de plafond, ça scie.

Merci de votre attention.

 

Publicités

Vous diriez même plus :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s