Efficient

 

Tandis qu’efficace et sa singulière finale claquent au vent, efficient s’insinue, sournois, jusque dans la parlotte manadjériale.

Mais revenons à nos moutons, moutons.

Qu’est-ce qu’efficace ?

Qui fait de l’effet, qui produit des résultats.

A peu de chose près l’équivalent d’efficient en grand-breton, langue des zaffaires :

qui produit un effet immédiat, effectif.

Les frenchies qui le prisent ne sentent même plus que c’est pour faire genre ; causez-leur d’anglicisme, ils vous laugheront carrément au nose.
Alors qu’efficace est encore nimbé de subjectivité, la stature d’efficient se veut indiscutable. Il y a du coefficient dans efficient, et au bout d’efficience science. Déficience, dites-vous ?

 

Ci-contre un remède efficace (si pas infaillible) à efficient : considérez votre aspirine vespérale. Pas toujours super-efficace, alors « super-efficiente » ? On en choperait des maux de tête si ce n’était si risible.

 

A ceux que la « modernité » d’efficient séduit, rappelons qu’on le débusque déjà au XIIIe siècle, avant qu’efficace ne lui soit une fois pour toutes préféré.
Dans un Robert pas plus vieux de dix ans, tout juste le vilain qualifie-t-il pour les philosophes une cause « qui possède en soi la force nécessaire pour produire un effet réel ».

On veut bien que la théorie dictionnairique ait du retard sur la pratique de la langue. Mais rendez-vous dans une décennie : vingt contre un qu’efficient sera toujours ce vieux garçon qui ne se compromet qu’avec du très pointu.

D’ailleurs, la meilleure preuve qu’efficace le bat à plate couture reste efficacement. Poireautez, poireautez, l’adverbe né d’efficient n’est pas pour après-demain.

 

Dans une somme sur le pouvoir des mots*, ce vieux roublard de Régis Debray distingue trois moments dans l’Histoire : l’écriture, l’imprimerie et, nous y sommes en plein, l’audiovisuel. A quoi les hommes se réfèrent-ils pendant ces périodes respectives ? Le divin (« il le faut, c’est sacré »), l’idéal (« il le faut, c’est vrai ») et le performant (« il le faut, ça marche »).

Efficace devait être aux fraises pour que nous exhumassions efficient. Tout est histoire de rendement.

Merci de votre attention.

 

¯¯¯¯

* Cours de médiologie générale, NRF, Gallimard, 1991.

Publicités

Vous diriez même plus :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s