Album

 

Ils font partie des meubles, l’étymo des mots de tous les jours n’en est que plus fascinante. Vous inquiétez pas, j’en consacrerai une à jour, fascinant et fois une autre fois, voire à meuble s’il faut meubler. L’heure n’a que trop tardé d’ouvrir l’album d’album.

D’ordinaire, il vous suffit de turbiner sur des pressentiments de filiation pour arriver, avec la candeur de vos culottes courtes, à un début de piste probant. Mais là, albumine, ça vous paraît quand même drôlement éloigné (d’ailleurs rires dans la classe).

Mais revenons à nos moutons, agneaux.

Vu la mine impressionnée de la maîcresse, vous venez contre toute attente de lever un lièvre, si pas de taper dans le mille (sourires figés des copains qui l’ont dans l’os). Pas possible ? Quel rapport entre un gros livre (album photo), un disque, vinyle ou compact (« l’album de la maturité ») et le blanc d’œuf, sapristoche ?

Précisément, le blanc, mes loupiots.

Les latins, qui ne perdaient jamais une occasion de faire les cakes, désignaient un blanc mat par albus. Si donc tout à l’heure albâtre vous a traversé les méninges, vous brûliez tout pareil qu’avec albumine, eh voui. Et albinos alors ? N’en jetez plus.

Un album, y’a bien longtemps, était un tableau enduit de plâtre (blanc, jusqu’à preuve du contraire) où les Romains inscrivaient ce qu’ils estimaient avoir de la gueule, afin que l’homme de la rue pût en profiter. Au XVIIe siècle, le mot a pris son envol à partir de « album amicorum », littéralement « cahier blanc d’amis » destiné à recueillir le nom et la griffe de gonzes illustres croisés par un voyageur. Selon leur degré de potitude avec ce dernier, les sommités pouvaient aussi y laisser une sentence qui alimentait sa collection, sens qu’a fini par prendre album loin de toute considération de couleur.

Est-ce une raison pour la perfide Albion de cultiver du haut de ses falaises blanches le pléonasme d’un « white album » ? Chez nous au moins, on dit « double blanc ».

On n’a pas de Beatles mais on a de la grammaire.

Merci de votre attention.

whitealbum

 

Publicités

Vous diriez même plus :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s